< Retour au sommaire

Académie d’été des ressources humaines - Être acteur d’un monde en transition(s)

Après deux reports causés par l’épidémie de Covid-19, les perspectives semblent désormais favorables à l'organisation de notre Académie d’été des ressources humaines. Nous vous fixons rendez-vous les 24 et 25 août 2021 pour explorer le thème plus actuel que jamais des « transitions » sous l’angle RH: comment les DRH peuvent-ils contribuer de façon plus proactive à transformer l’entreprise pour l’inscrire dans les nouveaux paradigmes sociétaux et répondre aux défis que posent la crise sanitaire, la crise socio-économique qui en découle et l’urgence climatique, entre autres?

Le thème

Devant l’ampleur des mutations à l'œuvre et face à une certaine inertie des pouvoirs publics à dégager des visions d’avenir, l’entreprise a-t-elle son rôle à jouer? Une certitude, elle n’est plus uniquement jugée sur les produits et services qu’elle délivre ou sur ses résultats financiers, mais aussi et de plus en plus sur sa capacité à générer un impact sociétal positif. En ce sens, les DRH ne peuvent plus se permettre d’avoir un train de retard, voire d’être déconnectés des nouveaux paradigmes de la société.

 
Quels enjeux sociétaux placerons-nous au cœur de nos réflexions ?

1. L’urgence climatique et la transition écologique — Les scientifiques le répètent: si on veut éviter l’emballement climatique avec des conséquences désastreuses largement décrites, il faut des transformations radicales et rapides dans tous les domaines de la société. Et la jeune génération est venue l’exprimer dans la rue: il faut du concret! Les DRH ont leur pierre à porter à l’édifice, mais quel(s) pourrai(en)t être leur(s) rôle(s) et levier(s) d’action?

2. La dualisation sociale — « Fin du monde, fin du mois, même combat »: le slogan de Nicolas Hulot à l’occasion de la crise des gilets jaunes fin 2018 en France résumait l’enjeu: réduire les inégalités croissantes tout en préservant l’habitabilité de notre planète face aux nombreux dépassements du ‘système Terre’. Le modèle économique dominant s’essouffle et démontre toutes ses limites pour l’humain: inégalités, écarts de revenus criants, travailleurs pauvres et devant cumuler plusieurs jobs, discriminations, burn-out, éjections du système, perte de liens sociaux et de collectif, exclusions des étrangers ou migrants disposant pourtant de compétences plus que valorisables… Des alternatives sont-elles possibles? Des KPIs autres que financiers peuvent-ils pénétrer la gestion? Comment viser une croissance (plus) humainement durable et inclusive?

3. L’enseignement et la formation — La guerre pour les talents et compétences s’est réveillée. Dans certains secteurs, pour certains métiers, on pleure après les candidats. Mais le chômage reste élevé. Le phénomène des NEET (Not in Education, Employment or Training) s’accentue. L’enseignement se déclare d’excellence par la simple vertu d’un « pacte », mais l’école prépare-t-elle vraiment au monde d’aujourd’hui et de demain? Valorise-t-elle le travail? Donne-t-elle envie? Oriente-t-elle adéquatement par rapport aux besoins? Que peut faire l’entreprise pour séduire et préparer les jeunes dont elle a besoin? Pour changer sa relation à la formation afin de l’inscrire réellement « tout au long de la vie »?

4. Les nouvelles attentes des individus par rapport au travail — Travailler pour vivre, et non plus vivre pour travailler. Et, idéalement, travailler pour vivre mieux. Le travail n’est plus autant que par le passé au centre de nos vies. Surtout pour la jeune génération, mais c’est aussi le cas plus largement. Télétravail, année sabbatique, temps partiel, activité complémentaire dans un tout autre domaine, nouveaux modèles familiaux et congés parentaux prolongés, aspirations aux loisirs et temps libres à traduire dans une semaine de quatre jours que d’aucuns appellent de leur vœux (et que Microsoft teste au Japon!): contrairement aux modèles scandinave ou hollandais, l’entreprise belge passe-t-elle à côté de l’essentiel? Là où on parlait auparavant d’équilibre vie professionnelle/vie privée, on parle désormais d’intégration… mais des attentes s’expriment pour une séparation, une segmentation. Comment « moduler » l’approche de l’entreprise face à différentes attentes? Comment s’adapter à ces nouvelles priorités?

 

Le programme

Mardi 24 août 2021

  • 09.30 - Accueil des « Académiciens »
  • 10.00 - Ouverture de l’Académie d’été par les co-présidents, André Leclercq et François Pichault (professeur HEC-ULg, président du LENTIC)
  • 10.15 - Nouveaux enjeux sociétaux: objectivation interdisciplinaire de la thématique
  • Étienne Maclouf, directeur de l’IAE La Rochelle, spécialiste de l’évolution des organisations humaines au regard des enjeux sociaux et environnementaux, auteur de Pourquoi les organisations industrielles ne sauveront pas la planète (Le Bord De L'eau Eds, 2020)
  • Benoît Meyronin, professeur à Grenoble École de Management et directeur du Pôle Conseil et Stratégie du Groupe Korus, co-auteur du livre Replacer vraiment l’humain au cœur de l’entreprise — Le management par le care (éditions Vuibert, 2019) et auteur de Manager l'expérience Client-Collaborateur — Vers l'éthique du care (Dunod, 2020)
  • 12.30 - Apéritif de bienvenue et lunch
  • 13.45 - Le législateur aide-t-il le DRH à être (plus) en phase avec les sujets sociétaux, ou contribue-t-il à le mettre à l’épreuve?, par Gaëlle Willems, Avocat Counsel au cabinet Claeys & Engels
  • 14.30 - Le regard syndical: Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC
  • 15.15 - Pause
  • 15.35 - Comment les DRH répondent aux enjeux sociétaux: partage d’expériences
  1. Frédéric Nolf, Chier HR & Sustainability Officer chez IBA
  2. Étienne Jacques, Chief HR Officer chez Tractebel (groupe ENGIE)
  3. Pierre Leman, HR & Communication Director chez Carrefour Belgium
  • 17.15 - Fin des travaux - Intervention exceptionnelle du mentaliste Carlos Vaquera
  • 19.30 - Apéritif, dîner et soirée de réseautage

Mercredi 25 août 2021

  • 09.00 - Session de mise en perspective critique de la thématique: Isabelle Ferreras, maître de recherche au FNRS, professeure à l’Université de Louvain, chercheuse associée à Harvard et membre de l’Académie royale, fer de lance de la carte blanche qui a réuni plusieurs milliers de chercheurs appelant à réécrire les règles de nos systèmes économiques et la gouvernance des entreprises après la crise du Covid-19, co-autrice de Le Manifeste Travail. Démocratiser. Démarchandiser. Dépolluer (Seuil, 2020)
  • 10.00 - Synthèse des principaux enseignements de la première journée par François Pichault
  • 10.15 - Pause
  • 10.30 - Ateliers participatifs – 4 ateliers en parallèle
  1. Atelier 1 — Quel rôle pour les DRH face à l’urgence climatique?, animé par Marie Delvaulx, directrice de The Shift, la plateforme belge du développement durable, et Amélie Fonteyn, HR Director chez Lapperre
  2. Atelier 2 — Comment le DRH peut-il viser une croissance (plus) humainement durable et inclusive?, animé par Jean-Pierre Martin, Senior Vice-President HR à la STIB, et Francoise Kemajou, administratrice déléguée du think & do tank Pour la Solidarité
  3. Atelier 3 — Comment améliorer la connexion entre enseignement et monde du travail?, animé par Thierry Castagne, CEO Technifutur, président de la Fondation pour l’Enseignement, président de la Cité des métiers Liège, vice-président de l’Agence du numérique, et Valérie t'Serstevens, Manager National & International Employment chez SD Worx
  4. Atelier 4 — Comment mieux anticiper les nouvelles attentes des individus par rapport au travail et y répondre adéquatement?, co-animé par Agnes Uhereczky, co-fondatrice de la WorkLife HUB, co-auteur de One Life — How the most forward looking organisations leverage work-life integration to attract talent and foster employee wellbeing (2019), et Dominique Duquesnoy, directeur général de PerformanSe
  • 12.30 - Lunch
  • 14.00 - Partage des enseignements des ateliers
  • 14.30 - Proactive HR Leadership to Bridge Transition(s) - Comment mobiliser votre comité exécutif et vos managers sur les 4 enjeux sociétaux que sont l’urgence climatique, la dualité sociale, la préparation des jeunes à l’entreprise de demain et les nouvelles attentes des collaborateurs par rapport au travail? Session animée par Marilyn Vanbesien, coach auprès d’équipes de direction
  • 15.15 Pause
  • 15.30 - Keynote Speaker - Le regard du CEO: Jean-Luc Maurange, Group Chief Executive Officer de John Cockerill
  • 16.30 - Conclusions par les co-présidents, André Leclercq et François Pichault
  • Fin des travaux
 

Ce que nous voulons atteindre

L’ambition de cette nouvelle Académie HR Square sera fidèle à la dynamique initiée au cours des cinq premières éditions sur les thème de l’allongement des vies professionnelles (2015), de la gestion durable des carrières (2016), de la gestion inclusive des formes d’emploi nouvelles et/ou diverses (2017), de la gestion des risques humains en entreprise (2018) et de l'engagement et du sens au travail (2019). Elle sera triple:  

  1. offrir aux responsables RH un espace de réflexion et de partage avec leurs pairs, mais aussi les mettre en présence avec des universitaires, des intellectuels, des chercheurs et des experts de la problématique, à l’occasion de sessions de conférences, de débats et de travaux en ateliers,
  2. développer et enrichir la « boîte à outils » des responsables RH pour leur permettre d’adresser les enjeux multiples identifiés autour de la thématique étudiée,
  3. le cas échéant, dégager de nouvelles orientations et recommandations pouvant guider le monde politique, réglementaire et les acteurs sociaux dans leurs propres initiatives.

Cette sixième édition visera à continuer à alimenter la réflexion en continu et à conforter le positionnement du Collectif des responsables RH participants comme un véritable « think tank », en inscrivant ses travaux dans la durée, ce qui représente une « Unique Value Proposition » en comparaison à d’autres congrès RH.

Cet événement, conçu sur le modèle des « universités d’été ou d'hiver » et dans la droite ligne de la traditionnelle « Conférence HR Square » organisée depuis près de 20 ans par nos collègues néerlandophones, allie de façon unique un contenu substantiel et un travail intensif à des contacts personnels de grande qualité.

Dates & Lieu

  • Les mardi 24 et mercredi 25 août 2021.
  • Dolce La Hulpe Brussels

Conditions de participation

  • 850 € par personne HTVA pour les membres du réseau HR Square. Les membres de l’ADP Bruxelles-Brabant, de l’ADP Hainaut et de HR Public bénéficient du même tarif (non cumulable).
  • 1.050 € par personne HTVA pour les non membres du réseau HR Square, ce qui inclut une offre « découverte HR Square », comprenant une adhésion au réseau de 4 mois, du 1er septembre à la fin de l'année. Si vous n'êtes pas encore membre du réseau HR Square, vous pouvez le devenir et profiter immédiatement du tarif membre ainsi que des autres avantages liés à l'adhésion.

Ces tarifs incluent l’inscription, la participation aux séances plénières et aux ateliers, la nuitée dans une chambre individuelle, le petit-déjeuner, les lunchs et le dîner festif.

L’annulation n’est pas autorisée, mais un remplacement est toujours possible.

Groupe cible 

Les directeurs RH, managers RH, responsables des relations humaines et dirigeants d’entreprise, aussi bien du secteur privé que du public. L’accès à l’Académie n’est pas autorisé aux personnes n’appartenant pas au groupe cible et ne faisant pas partie du contingent des partenaires.

Avec le soutien de

 

Inscrivez-vous



Coordonnées de facturation

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages