< Retour au sommaire

Vacances d’été : les conseils d’IDEWE pour déconnecter

Lâcher le travail pendant quelques semaines de vacances bien méritées n’est pas si facile. Voici quelques conseils de Rosanne Volckaert, conseillère en prévention pour les aspects psychosociaux chez IDEWE.

La déconnexion est indispensable aujourd’hui, tant pour votre propre bien-être que pour votre performance au travail. Ceux qui partent en vacances chaque année courent moins de risques d’avoir un burn-out. En outre, le rétablissement de l’équilibre travail/vie privée profite aussi aux relations personnelles. Une fois de retour au travail, l’ensemble de l’organisation bénéficie de votre productivité accrue grâce à une concentration et une motivation accrues. Prendre des vacances est donc non seulement amusant, mais aussi primordial. Et pour réussir vos vacances, vous devez accorder un repos total à votre cerveau. Voici quelques conseils à diffuser dans votre organisation, et bien sûr à appliquer vous-même.

1. Prévoyez une coupure suffisamment longue

Bien que chacun soit différent et libre de faire ses propres choix, il faut généralement trois semaines pour complètement lâcher prise. Il s’agit en effet du temps nécessaire pour se détacher mentalement et physiquement de son travail et de tous les tracas qui y sont liés.

2. Démarrez sur les chapeaux de roue

Le lâcher-prise n’est possible que si vous pouvez quitter votre lieu de travail en toute sérénité. Par conséquent, préparez votre absence le mieux possible : prévoyez les transferts et les sauvegardes nécessaires, consacrez un moment avant et après vos vacances pour clôturer les tâches en cours et pour vous remettre à jour.

3. Déterminez dans quelle mesure vous souhaitez être joignable

Osez passer des accords avec vos collègues sur ce qui peut et ne peut pas être fait pendant votre absence. Est-il vraiment nécessaire que vous soyez encore contacté par téléphone, e-mail et messages WhatsApp pendant vos vacances ? Qu’advient-il des demandes des clients ? Discutez-en ouvertement avec votre équipe et soyez également clair dans votre message out of office.

4. Mettez votre smartphone en mode « vacances »

L’utilisation excessive des smartphones, y compris à des fins privées, ne facilite pas la déconnexion. Il ressort du dernier rapport Digimeter que les Belges passent 188 minutes par jour sur leur smartphone. Si vous vérifiez constamment que vous n’avez rien manqué, sachez que ce n’est pas la meilleure manière de détendre votre cerveau. C’est encore plus difficile lorsque des applications liées au travail comme Teams ou Outlook restent en stand-by. Si nécessaire, supprimez-les de votre appareil ou, au moins, coupez les alertes notification.

5. Planifiez vos vacances

Avant de partir en vacances, dressez la liste de ce que vous désirez absolument faire (ou ne pas faire) pour réussir vos vacances. En mettant vos résolutions par écrit, vous augmentez les chances qu’elles se réalisent. Vous pourrez ensuite vous remémorer des vacances réussies.

Et après les vacances d’été ?

Même pendant l’année, la déconnexion est une question beaucoup plus difficile qu’autrefois dans de nombreuses entreprises. Le travail hybride présente des avantages, mais pose également de nouveaux défis, notamment la pression des outils de communication numérique pendant le télétravail : Outlook, Teams et même Whatsapp se transforment de plus en plus en une contrainte. Un travailleur sur cinq lit désormais ses e-mails et répond au téléphone en dehors des heures de bureau. Parce que l’employeur l’exige, ou parce que l’employé pense que c’est nécessaire ? En tant qu’entreprise, il faut réfléchir et élaborer une politique claire à ce sujet, en concertation avec les employés, et les former à une utilisation judicieuse des outils numériques dans le cadre de cette politique.

https://www.idewe.be/fr/

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages