CP 200: on s’attend à la plus forte hausse d’indice depuis 10 ans!

La CP 200 est la plus grande commission paritaire de notre pays. Les accords conclus dans cette CP s’appliquent immédiatement à plus de 400.000 employés (auprès de 50.000 employeurs) du secteur privé. Ce secteur très vaste et hétérogène regroupe, entre autres, les employés des centres d’appels, des agences d’intérim, de l’informatique, du conseil, de la publicité, des imprimeries, de la construction, … et leurs employeurs.

« Dans la CP 200, les salaires sont indexés annuellement à un moment fixe, à savoir le 1er janvier, explique Nathalie Seijnaeve du Centre de Connaissance de SD Worx. Nous ne connaîtrons le chiffre définitif qu’à la fin du mois de décembre. Cette dernière simulation semble annoncer la plus forte indexation de la PC 200 depuis 2012, il y a tout juste 10 ans, où l’indice était de 3,17%. Ce n’est qu’en 2009 que l’augmentation a été encore plus forte, c’est-à-dire 4,51%. »

Le chiffre élevé de l’indice est le résultat de l’inflation qui a fortement augmenté. L’inflation exprime l’augmentation des prix des biens et des services. En novembre, elle a encore augmenté pour atteindre 5,64%. La hausse de l’inflation a des conséquences sur les systèmes d’indexation des salaires. Ils augmenteront plus vite ou plus haut que prévu initialement.

 

Chargé.e de recrutement et de sélection

Bruxelles Environnement

Aanmelden

Als lid van HR Square hebt u ook de mogelijkheid de digitale versie alsook de archieven van het tijdschrift te raadplegen via onze website.

HR Square News : la newsletter qui cartographie la GRH et l'envoie dans votre boîte mail.

Chaque semaine, nous vous donnons un aperçu des faits et événements les plus importants dans le domaine des ressources humaines. Vous avez également immédiatement un aperçu des événements RH à ne pas manquer.

Gratuit dans la boîte aux lettres pour ceux qui s’inscrivent.

S'inscrire

En tant que membre de HR Square vous avez également la possibilité de consulter la version numérique ainsi que les archives du magazine via notre site internet.