< Retour au sommaire

Comment aménager les espaces pour favoriser l’échange entre les équipes ?

Le (télé)travail en temps de pandémie a rappelé à quel point l’humain était un être social. Il est donc nécessaire de prévoir des espaces où il peut assouvir son besoin d’échanges personnels. Cela vaut aussi bien pour les bureaux que pour les lieux de réunion et séminaire. Voici quelques pistes pour adapter vos espaces de travail, favoriser les interactions créatives et susciter l’émotion.

• Les rencontres informelles se provoquent

Les bonnes idées naissent rarement d’une réflexion en solitaire. Elles sont le résultat d’une collaboration productive, d’échanges permanents et d’un climat de coopération au sein de l’entreprise. Des espaces bien conçus, dédiés aux réunions et aux ateliers, encouragent les rencontres informelles et les échanges internes, ce qui contribue activement au succès de l’entreprise. Pour trouver ensemble des solutions, l’espace doit être envisagé en fonction d’objectifs spécifiques. Il y a par exemple les espaces informels où l’on travaille sous forme d’ateliers, où l’on rencontre un nouveau collègue pour discuter d’un sujet, où l’on partage une expérience ou une idée, où l’on échange à propos de la dernière réunion tout en buvant un café…

 

 

Anne Griffon (Châteauform’)

• Des valeurs qui rapprochent 

La qualité, la pérennité et la perfection de l’aménagement sont les vecteurs de la vision de l’entreprise et de ses dirigeants. Au final, c’est de l’atmosphère dont vous vous rappellerez. Nous ne travaillons pas uniquement pour effectuer une tâche. Nous travaillons parce que nous voulons apporter une contribution qui a du sens, en accord avec nos valeurs. Chaque communauté a besoin de symboles pour exprimer ses valeurs, et les espaces de communication et l’image en font partie. En affichant une image authentique et professionnelle, l’entreprise transmet ses valeurs, installe un climat de confiance et fait preuve de considération auprès de ses clients, partenaires et collaborateurs. Quand on estime ces derniers, on les accueille avec style !

• Les idées gagnent à être partagées

Plus besoin aujourd’hui de posséder son propre espace ou ses propres outils pour pouvoir travailler. Les postes de travail partagés sont de plus en plus répandus et seront la norme demain. Les espaces de collaboration et d’interaction peuvent être utilisés par tous ; ils favorisent la créativité et l’échange d’idées, au-delà des frontières que peuvent représenter la hiérarchie et les services d’une entreprise. Ainsi, le principe de bureau nomade dans l’entreprise voit le jour et pouvoir choisir son poste de travail chaque jour en fonction du sujet à traiter, seul ou à plusieurs, va orienter le choix que fera l’utilisateur.

• La résolution de problèmes se facilite

Pour trouver des solutions ensemble, il faut des espaces qui créent une dynamique entre les équipes. Favoriser l’interactivité et la collaboration en créant un climat de confiance et de convivialité, afin de permettre les échanges entre participants. Ces infrastructures sont également utiles au quotidien : faire la connaissance d’un nouveau collègue, savoir ce qui se passe dans les autres services, avoir une idée pour la prochaine réunion tout en buvant un café. C’est dans ces moments que naissent les grandes idées. Finis les espaces mono-fonction, l’espace déjeuner devient espace de co-working en journée. Des espaces de pause deviennent espaces de créativité pour un moment. Changer les habitudes, changer le cadre facilite l’échange.

• Les espaces modulaires permettent de s’adapter aux besoins

Dans l’entreprise, les zones qui favorisent la dynamique de groupe et qui offrent un terrain propice à la créativité, sont désormais primordiales. Leur aménagement, fortement sollicité, doit faire preuve de souplesse et de décontraction, autant que l’équipe elle-même. Dans les espaces de travail en équipe, c’est l’esprit « do-it-yourself » qui domine. Lors d’ateliers, il arrive que les exigences spatiales varient plusieurs fois au cours d’une même journée. Certains mobiliers permettent des configurations d’espace modifiables en un tour de main : le banc devient un pupitre, les étagères un poste de travail. Le mobilier apporte alors la flexibilité nécessaire à un aménagement qui va bien au-delà des ateliers et des laboratoires d’idées. Il devient un véritable élément d’agencement.

Anne Griffon
Directrice Marketing & Innovation
Châteauform’

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages