Les jeunes veulent flexibilité, apprentissage, mobilité… même automobile

75% des jeunes sondés désignent en effet l’automobile comme leur mode de transport le plus populaire. Un score équivalent plébiscite la flexibilité tant des horaires que des lieux de travail. Et c’est aussi trois quarts du panel de 800 jeunes interrogés qui se disent intéressés par la possibilité d’effectuer une semaine de travail à temps plein sur 4 jours… 62% des jeunes désirent aussi que leur employeur permette le télétravail. Le tout dans un contexte de travail sur mesure.

Prêts pour travailler ?

Ça c’est une autre question. Car un tiers des jeunes se montrent particulièrement sévères envers l’enseignement, estimant que l’école ne les prépare pas assez au marché du travail. De leur côté, 70% des employeurs interrogés disent se retrouver régulièrement face à des jeunes insuffisamment préparés à la vie professionnelle.

Dans ce contexte, l’apprentissage sur le lieu de travail apparaît comme la meilleure des réponses à certaines lacunes ou déficit de connaissances. Et les jeunes considèrent cette possibilité avec enthousiasme : 84% des jeunes se voient bien apprendre sur leur lieu de travail tout en exerçant parallèlement un emploi. 2 jeunes sur 3 estiment même que cette solution devrait être organisée pour tous les étudiants. 89% des 195 employeurs sondés sont même convaincus que le processus d’apprentissage doit se poursuivre tout au long d’une carrière.

Jan Heyvaert, Chief Human Resources & Sustainability Officer chez AG, partenaire de l’enquête : « L’étude menée par la FEB montre que les jeunes ont une idée précise de ce qu’ils attendent de leur employeur et qu’ils mettent tous les éléments dans la balance. En tant qu’employeur, on ne peut plus se contenter d’être fort et compétitif sur un ou deux aspects liés au travail. On doit être capable d’offrir à la fois un environnement de travail stimulant, des possibilités pour grandir et continuer à apprendre, un package salarial attractif et personnalisé et des emplois qui ont du sens, avec une plus-value. In fine, les employeurs se réinventent sans cesse, ce qui sert non seulement le recrutement des profils plus ‘jeunes’, mais aussi leur rétention. »

« La FEB constate que les employeurs répondent déjà au besoin de flexibilité des jeunes, bien qu’ils soient également confrontés aux défis qui y sont associés, constatent Pieter Timmermans, CEO de la FEB, et Monica De Jonghe, directeur général de la FEB. Nous saluons également l’enthousiasme des jeunes qui souhaitent continuer à apprendre et à se développer de manière plus modulaire au cours de leur carrière et nous voulons contribuer à transmettre ce message au monde de l’enseignement afin de faciliter davantage cette évolution et d’accroître les possibilités en ce sens. L’intensification de la collaboration entre l’enseignement et le monde des entreprises est cruciale »

Gestionnaire RH

Union Benelux

Payroll Manager

FSMA

Aanmelden

Als lid van HR Square hebt u ook de mogelijkheid de digitale versie alsook de archieven van het tijdschrift te raadplegen via onze website.

HR Square News : la newsletter qui cartographie la GRH et l'envoie dans votre boîte mail.

Chaque semaine, nous vous donnons un aperçu des faits et événements les plus importants dans le domaine des ressources humaines. Vous avez également immédiatement un aperçu des événements RH à ne pas manquer.

Gratuit dans la boîte aux lettres pour ceux qui s’inscrivent.

S'inscrire

En tant que membre de HR Square vous avez également la possibilité de consulter la version numérique ainsi que les archives du magazine via notre site internet.