Les RH misent encore sur l’intuition plutôt que sur des données

Selon une étude réalisée par le prestataire britannique de services RH Capita Resourcing, au moins la moitié des lacunes dans les aptitudes et les compétences disponibles dans l’organisation pourraient être comblées si les RH s’appuyaient davantage sur des données concrètes. L’enquête a été menée auprès de 350 professionnels RH, 500 managers et plus de 2.000 employés et elle met en évidence que les RH ne parviennent toujours pas à prendre des décisions basées sur les données malgré — ou à cause? — de la multitude de données sur le personnel dont ils disposent.

Cependant, la grande majorité des professionnels RH (83%) affirment que l’analyse des données est importante pour une meilleure gestion des talents. Huit répondants sur dix admettent qu’ils ont trop peu de connaissances sur les talents potentiels présents dans l’organisation. Près de la moitié des répondants affirment que l’analyse des données permettrait de prévoir les pénuries de compétences plus en amont.

Source: HR Review

Union Benelux

S'inscrire

En tant que membre de HR Square vous avez également la possibilité de consulter la version numérique ainsi que les archives du magazine via notre site internet.