L’absentéisme au sein des entreprises belges atteint son plus haut niveau en cinq ans

En 2021, les travailleurs des entreprises belges ont plus que jamais été absents au travail en raison de maladies de courte durée, ce qui correspond à une maladie de moins d’un mois. Près de 2,5 % des heures ouvrables n’ont pas été prestées en raison de maladies de courte durée, soit le taux le plus élevé des cinq dernières années. Elément frappant : dans le domaine des soins de santé, l’absentéisme en 2021 a été moins important qu’en 2020, même si les collaborateurs malades de ce secteur restent plus souvent à la maison pendant la pandémie que ceux d’autres branches.

«L'importance fondamentale d'établir la confiance »

Alors que la pandémie fait partie de notre quotidien depuis presque deux ans, l'économie mondiale se remet progressivement du creux de la vague du milieu de l'année 2020. Les CEO affichent un optimisme quant à la continuité de la résilience économique. Cependant, les menaces, les incertitudes et les tensions abondent : la cybersécurité, les risques sanitaires et le changement climatique sont les principales préoccupations des CEO belges (et des CEO du monde entier).

2 Belges sur 3 se sentent passionnés par leur travail

Bonne nouvelle : les Belges, tout comme les Néerlandais, aiment leur travail. 2 Belges sur 3 se sentent d’ailleurs passionnés par leur emploi au moins une fois par semaine, et près de 7 salariés sur 10 considèrent que leurs tâches ont du sens et sont utiles. Plus d'un travailleur belge sur cinq éprouve même ce sentiment au quotidien. Seul nos voisins néerlandais font (légèrement) mieux.

Parler de salaire entre collègues ? Plus de 4 employés belges sur 10 préfèrent éviter

Parler de salaire reste un sujet délicat pour de nombreux employés belges. Pas moins de 43,9% des employés belges déclarent effectivement ne jamais discuter de salaire avec leurs collègues. Étonnement, les jeunes employés sont plus ouverts à la discussion sur leur salaire que leurs aînés. En effet, 62,4% des employés belges de moins de 34 ans ne voient aucun inconvénient à révéler le montant de leur salaire à leurs collègues.

« Aller à vélo au bureau est un moyen plus subtil et accessible d'entretenir sa forme »

Un peu plus d’un travailleur sur deux (54%) affirme que recevoir un vélo de société pourrait être le coup de pouce dont il a besoin pour se rendre plus souvent au travail à vélo. Environ la moitié (52%) indiquent qu'ils pédaleraient aussi plus souvent durant leurs temps libres. C'est la conclusion d'une enquête conduite à la demande de Lease a Bike auprès de 1.000 travailleurs belges.

Travail & RH: que vous réserve 2022 dans le domaine sociojuridique?

Traditionnellement, le début d'une nouvelle année signifie également le début de toute une série de nouvelles mesures concernant le travail et les RH. Au cours des premiers mois de 2022, il y aura également toute une série de mesures corona. Que pouvons-nous attendre sur le plan socio-juridique? SD Worx le résume.

Près d’un travailleur sur sept consomme trop d’alcool

15% des travailleurs belges boivent plus de 10 verres d'alcool par semaine, à en croire une étude menée par Securex auprès de 1.509 travailleurs. Les facteurs à risque associés à la consommation excessive d'alcool? Poste de direction, travailleur célibataire avec enfants, télétravail et âge. Le télétravail augmente le risque pour les cadres et ceux qui craignent pour leur emploi.

Le nombre de travailleurs malades toujours en augmentation

Le nombre de travailleurs malades en Belgique a une nouvelle fois augmenté ces deux dernières années. C’est ce qui ressort des chiffres d’Attentia. L’absentéisme de courte durée (moins de 30 jours d’absence) a surtout grimpé pendant les trois premières vagues de coronavirus. L’absentéisme de longue durée (de plus de 30 jours) continue de croître. Et ces chiffres devraient poursuivre leur ascension à l’avenir.

Une nouvelle référence dans la gestion des épidémies et des pandémies

Le guide générique a largement prouvé son utilité au cours de la période écoulée. Un nouveau guide générique est actuellement en cours d'élaboration, avec la vocation de servir de référence. Il a été conçu pour rester fonctionnel si d’autres épidémies mondiales venaient à émerger et sera prêt fin janvier 2022.

Le marché du travail se redresse vite

Le troisième trimestre a été porteur d'espoir pour le marché du travail, selon les nouveaux chiffres de Statbel, l'office belge de statistique. Par rapport à l’an dernier, de plus en plus de chômeurs ont trouvé du travail. Les inactifs aussi cherchent plus souvent du travail, ou trouvent un emploi. En ce qui concerne les personnes occupées, peu de différences sont observées avec les trimestres précédents.

En Région bruxelloise, télétravailler est possible pour à peine un salarié sur deux

Avec la crise sanitaire, un nombre accru de travailleurs ont eu recours au télétravail. Cependant, le télétravail ne peut être activé que pour une part limitée des emplois salariés. Cette proportion varie en fonction de la profession exercée et du secteur d’activité. Un peu moins de la moitié (45%) des salariés dont le lieu de travail est la Région bruxelloise pourrait télétravailler.

Un Belge sur trois trouve plus difficile de trouver un emploi approprié qu'avant la pandémie

Après une nouvelle année mouvementée, le marché du travail connaît un regain d'activité sans précédent. Selon les chiffres du VDAB, le nombre d'offres d'emploi à Bruxelles et en Wallonie a augmenté en moyenne de 47% en octobre 2021, par rapport à octobre 2020. Pour la Flandre, on parle d'une augmentation de pas moins de 37,5%. Cependant, une étude menée par Robert Half, démontre qu'un employé belge sur trois a plus de mal à trouver un emploi approprié qu'avant la crise.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages