La Covid-19 a bouleversé les priorités des départements RH

2020 a été une année particulière pour tout le monde. Dans quelle mesure la Covid-19 a-t-elle influencé le bon fonctionnement des RH? C'est ce qu'explorent celle année Hudson et la Vlerick Business School dans leur traditionnel HR Barometer. Celui-ci met en évidence de nombreux changements dans la liste des priorités.

Télétravail: solution d’avenir ou boom éphémère?

La crise de la Covid-19 a amené 40 à 60% des Belges à télétravailler. Trois scientifiques de l’UCLouvain et l’ULiège — un économiste, un professeur de management et une psychologue — ont croisé leurs regards pour analyser les aspects positifs et négatifs du tout au télétravail et, surtout, proposer des pistes pour l’avenir. Parmi les enseignements qui en ressortent: trop de télétravail diminue ses effets bénéfiques. Une régulation de la présence est indispensable pour préserver la cohésion et la créativité.

« La dichotomie entre salarié et indépendant est dépassée »

En dépit de l’expansion exponentielle des travailleurs et des plateformes à la tâche, ceux-ci évoluent toujours dans une incertitude juridique quant à leur statut et leurs conditions sociales, relève une étude de PwC Legal. Les cadres juridiques actuels de la Belgique et des autres pays passés en revue en Europe occidentale ne sont pas conçus pour offrir la flexibilité et la protection sociale requises. PwC Legal appelle à créer un cadre juridique durable pour l’économie à la tâche.

Un nombre croissant de collègues travaillent à des moments différents: est-ce viable?

En raison du télétravail qui va continuer à faire partie de la vie professionnelle, un nombre croissant de collègues travaillent à des moments différents. Ce qui entraîne une diminution des heures de communication en temps réel entre collègues. La question se pose de savoir si cette nouvelle tendance est viable. Réponse avec la professeure Elke Van Hoofd qui a étudié la faisabilité du télétravail et est convaincue par les avantages du travail asynchrone.

« Il est temps de créer un soutien à la santé mentale en concertation avec le collaborateur »

Près de six travailleurs sur dix (56%) sont d’avis que leur employeur se préoccupe de leur bien-être mental. Près d'un sur cinq a l’impression qu'il pourrait bientôt être victime d'un burn out. Comme souvent, les dirigeants d’entreprise ont une vue plus optimiste de la situation: 93% déclarent faire de leur mieux pour améliorer le bien-être mental et le moral de leur personnel.

Télétravail à domicile et moments de retour à partir du mercredi 9 juin: quelles sont vos obligations?

Suite au Comité de concertation du vendredi 4 juin, un nouvel arrêté ministériel relatif aux mesures contre la Covid-19 a été publié au Moniteur belge le samedi 5 juin dernier, déterminant les modalités concernant le télétravail à domicile obligatoire et les moments de retour hebdomadaires. Ces règles s’appliqueront à partir du mercredi 9 juin 2021. Le cabinet d’avocats Claeys & Engels fait le point.

En télétravail, on est deux fois moins dérangé par les collègues

Après plus de douze mois de télétravail, nous sommes nombreux à avoir constaté que notre concentration est meilleure, car nous sommes moins souvent dérangés par les collègues. Lors d’une journée normale au bureau, nous sommes dérangés en moyenne 7,7 fois, contre seulement 4,1 fois en télétravail, révèle une étude publiée par Protime. Nous gagnons ainsi 24 minutes par jour en moyenne, au bénéfice de la concentration.

Les entreprises tardent à redémarrer l’embauche des étudiants jobistes

Entre janvier et avril 2021, le nombre d’étudiants bénéficiant d’un job a baissé de 27% par rapport à la même période un an plus tôt. Par rapport à 2019, la baisse est encore plus forte (-37%). La fermeture de l’Horeca et le télétravail structurel sont des explications à cette diminution. En avril, cependant, les recrutements de jobistes ont repris avec une augmentation de 191%. Une tendance qui devrait se poursuivre à la hausse avec la campagne de vaccination et la réouverture de nouveaux secteurs d’activité.

La Covid n’a pas impacté l’attractivité des employeurs des soins de santé

Les soins de santé demeurent le troisième secteur le plus attractif pour travailler. L’apparition de la pandémie n’a rien changé à la donne. Le secteur pharmaceutique et l’aéronautique sont les seuls à voler la vedette aux hôpitaux et établissements de soins. En matière de sécurité d’emploi, de réputation et de RSE, les soins de santé affichent un meilleur score que dans tous les autres secteurs privés.

Plus de Belges ont bénéficié d’une pension anticipée pendant la crise de la Covid-19

En raison de la crise sanitaire, davantage de Belges ont pris leur pension avant l’âge de 65 ans en 2020. Pour les travailleurs, l’augmentation s’élève à 11,6%, pour les indépendants, elle est de 3,9%. Plus d’un travailleur sur trois et plus de la moitié des indépendants qui ont pris leur pension l’année dernière l’ont fait avant d’atteindre l’âge légal de 65 ans. Sans surprise, le secteur où le coronavirus a eu l’effet le plus important est l’horeca.

La reprise timide fait craindre que la Covid-19 ne laisse des traces durables à long terme

La crise créée par la pandémie de Covid-19 qui touche le marché du travail est loin d’être terminée et la croissance du nombre d’emplois sera insuffisante pour compenser les pertes qui ont été enregistrées jusqu’à au moins 2023. C’est ce qui ressort d’une nouvelle analyse publiée par l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Les entreprises pensent plus à embaucher qu'à licencier

Six employeurs sur dix sondés par Acerta ne prévoient pas de devoir licencier du personnel à l'automne 2021, ni en 2022. 70% d'entre eux estiment qu’ils devront embaucher des travailleurs supplémentaires dans les 18 prochains mois. Les dirigeants d’entreprise envisagent de prêter temporairement certains collaborateurs à une autre entreprise en vue de pouvoir conserver leur personnel après la crise du coronavirus. Autre enseignement: les travailleurs ne devraient pas craindre la robotisation: 6 entreprises sur 10 ne s'attendent pas à ce que la technologie et l'intelligence artificielle suppriment des emplois humains en 2021, ni en 2022.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages