< Retour au sommaire

Les CEO belges: nommés jeunes et fidèles à leur poste

Près d’un leader du Bel 20 sur deux a été nommé CEO pour la première fois avant l’âge de 45 ans. Avec un mandat d’environ 10 ans, les patrons belges sont aussi les CEO qui restent le plus longtemps en fonction. La Belgique se démarque également du fait qu’un tiers de ces CEO viennent à l’origine d’un autre secteur. Des expériences bienvenues puisqu’elles sont souvent riches de nouvelles idées.

Ces enseignements ressortent de la dixième édition du baromètre CEO ‘Route to the Top’ réalisé par le cabinet Heidrick & Struggles, spécialisé en Executive Search et Leadership Consulting. C’est la deuxième fois que la Belgique est représentée dans le rapport, aux côtés de 19 autres pays tels que la France, l’Allemagne ou même le Brésil et la Chine. Outre ce cap des 10 éditions, le rapport de cette année est également un peu particulier puisqu’il inclut non seulement le profil de 965 CEO exerçant en 2019 mais aussi 30 CEO qui ont pris la tête d’une entreprise depuis le début de la crise du coronavirus. L’idée de cet exercice étant déjà de voir si un revirement semble se dessiner entre 2019 et 2020.

48% des leaders actuels du Bel 20 ont été nommés CEO avant leurs 45 ans, soit un bond de 10% comparé au rapport de 2019. La Belgique dépasse ainsi la Norvège, qui s’était classée première l’an dernier avec 44% (un pourcentage qui retombe à 36% cette année). Il s’agit là d’un chiffre d’autant plus significatif que sur ce critère, le pourcentage global atteint à peine 22%. Si l’aventure en tant que CEO commence tôt dans notre pays, il est également intéressant de constater que les CEOs belges n’en profitent pas pour passer rapidement d’une entreprise à une autre. Au contraire, ils restent fidèles à leur poste pendant de longues années. En moyenne, les dirigeants du Bel 20 exercent leur fonction pendant près de 10 ans (9,9 ans pour être précis). A titre de comparaison, ce nombre n’est que de 6,2 années au niveau global et ne s’élève même qu’à 3,9 en Suède.

Une expérience qui profite aussi à d’autres secteurs

Par contre, quand les actuels CEOs belges quittent leur précédent poste, ils le font souvent pour rejoindre un autre secteur. En effet, 33% des leaders du Bel 20 exerçaient auparavant une fonction dans un autre secteur d’activité. Notre pays se classe ainsi tout en haut du classement, ex-aequo avec le Portugal et loin devant la moyenne de 17%. Marie-Hélène De Coster, Partner-in-Charge d’Heidrick & Struggles Bruxelles, précise: « Ce genre de profils est un réel atout pour nos entreprises. Les CEO qui ont déjà dû faire face à certains défis dans leur précédent secteur d’activité peuvent faire profiter le secteur qu’ils rejoignent de leur expérience et des solutions qui y avaient été mises en œuvre pour résoudre les problèmes ».

Le coronavirus va-t-il annihiler les efforts en termes de diversité?

Si ces tendances illustrent l’année 2019, il est légitime de se demander si elles ne seront pas totalement chamboulées par la crise du coronavirus. Pour répondre à cette question, cette 10e édition de ‘Route to the Top’ se penche, exceptionnellement, sur le profil de CEO nommés cette année. Le baromètre inclut ainsi les 30 CEOs nommés entre mars et juin 2020 dans les pays analysés. En Belgique, aucune nomination n’a été effectuée. Ce qui frappe d’emblée, ce sont les chiffres relatifs à la diversité, critère pour lequel il semble y avoir une certaine régression. Par exemple, la récente tendance à la hausse des nominations de femmes aux postes de CEO, qui atteignait 9% après octobre 2019, est retombée à 3% depuis l’annonce de la pandémie.

« En observant les chiffres post-coronavirus, il est clair que la priorité des entreprises a été de limiter toute prise de risque, explique-t-elle. On remarque ainsi que l’expérience C-Suite réapparait comme une priorité et que les profils externes expérimentés sont préférés à des candidats internes. Etant donné que moins de femmes répondent actuellement à ces exigences, cela se ressent aussi malheureusement dans la parité hommes-femmes, ainsi que dans toute une série d’autres critères ».

Cela signifie-t-il que le management a abandonné toute réflexion sur le sujet de la diversité, au sens large du terme? Ce n’est en tout cas pas l’avis des 10 CEOs interrogés dans le rapport, dont font d’ailleurs partie deux Belges: Guillaume Boutin (Proximus) et Jean-Christophe Tellier (UCB). Pour Guillaume Boutin, l’expérience d’un CEO et ses décisions en matière de durabilité seront de plus en plus prises en compte lors de l’évaluation de leurs performances: « Si dans deux ou trois ans, toute ma proposition de valeurs n'est pas responsable d’un point de vue écologique, durable ou sociétal, je risque d’avoir de gros ennuis en tant que CEO. Je serai déconsidéré par les gens qui achèteront demain nos services. On voit bien à quel point les enfants sont aujourd'hui éduqués, sensibilisés à ces choses-là. Ce mouvement viendra des plus jeunes et se propagera extrêmement rapidement à l'ensemble de notre société. »

Quant à Jean-Christophe Tellier, il s’est exprimé sur la représentation ethnique: « Le mouvement Black Lives Matter devrait avoir un énorme impact sur les entreprises pharmaceutiques, car vous devez vous assurer que la communauté noire est représentée non seulement au niveau du management, mais aussi dans les essais cliniques. Le récent manque de représentation ethnique a été motivé par des considérations financières : les avantages en termes de coût et de rapidité des bases d'Europe de l'Est sont considérables. Il s'agit donc de revenir à l'objectif de l'entreprise au-delà du résultat financier. » L’avenir dira si les tendances observées durant la crise du coronavirus représenteront un changement à long terme ou si elles reflètent plutôt une lutte des entreprises pour survivre dans un environnement mondial particulièrement difficile et compétitif.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages