Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Covid-19"
Nombre d'articles trouvés: 143 (Article 1 tot 10)

La pandémie de Covid-19 bouscule nos habitudes de télétravail, mais aussi la raison d’être des bureaux

Malgré l’avènement du télétravail, les bureaux ne deviendront pas superflus. Leur rôle, en revanche, est amené à évoluer: ils doivent se muer en lieux plus attractifs, favorisant des interactions de qualité et offrant des services 5 étoiles. À quoi ressemblera le monde du travail demain? Éléments de réponse.

La formation a été frappée de plein fouet par la crise de la Covid-19

Le nombre d'heures de formation a chuté de manière drastique au cours de l'année écoulée, mais également par rapport au nombre total d'heures travaillées. C’est ce qu’indique une analyse menée par Securex. Le premier confinement a eu le plus grand impact, mais cette diminution s'est tout de même poursuivie durant l'automne. Pourtant, s’adapter rapidement au ‘New Way of Learning’ offre bien des opportunités!

Une CCT pour encadrer le télétravail en raison de la crise du coronavirus

Bien que le télétravail soit la norme depuis un certain temps en tant que mesure visant à prévenir la propagation de la Covid-19, un cadre juridique approprié spécifique au télétravail faisait défaut. Le Conseil National du Travail a décidé de s'attaquer à ce problème et, le 26 janvier 2021, a mis en place une nouvelle convention collective de travail (CCT) qui établit un cadre spécifique pour le télétravail recommandé ou obligatoire en raison de la crise du coronavirus. Analyse par le cabinet d'avocats Claeys & Engels.

Obliger les travailleurs à se faire vacciner, est-ce possible?

Les employeurs ont l'obligation, sur la base de la législation en matière de bien-être au travail, de prendre des mesures préventives pour lutter contre la propagation du Covid-19 sur le lieu de travail, rappelle le cabinet d’avocats Claeys & Engels. Toutefois, une vaccination obligatoire, dans le cadre de cette politique, ne sera pas possible car la législation (en matière de bien-être) belge ne prévoit pas de vaccination obligatoire contre le Covid-19.

Quatre fois plus d’heures de travail perdues dans le monde à cause du Covid-19 que pendant la crise financière de 2009

Des signes d’une timide reprise économique se font toutefois jour à travers le monde sur le marché du travail, après les perturbations sans précédent qui ont marqué l’année 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. C’est du moins ce qu’on peut lire dans le dernier rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Santé mentale en Belgique: les coûts cachés de la Covid-19

La crise de la Covid-19 nuit à la santé mentale de la population en Belgique, alors que la situation était déjà préoccupante avant la crise, met en évidence une note du Bureau fédéral du Plan. Les problèmes de santé mentale freinent le potentiel de croissance de l'emploi et de la productivité et génèrent des coûts économiques directs sous la forme de dépenses de revenus de remplacement et de soins de santé. Le Bureau fédéral du plan appelle à une réflexion sur la stratégie à mener en Belgique en matière de santé mentale en période post-Covid-19.

Rôle renforcé du médecin du travail dans le cadre de la lutte contre le Covid-19

L’arrêté royal du 5 janvier 2021 concernant le rôle du conseiller en prévention-médecin du travail dans le cadre de la lutte contre le coronavirus COVID-19 a été publié au Moniteur belge. Il s’agit d’un arrêté royal temporaire: il sera abrogé lorsque la pandémie aura diminué et sera suffisamment maîtrisée. Pour cette raison, il n’est pas intégré dans le code du bien-être au travail.

Moins de chômage temporaire lors de la deuxième vague

Lors du pic de la deuxième vague de coronavirus (novembre-décembre 2020), 60% de travailleurs belges en moins ont été confrontés au chômage temporaire que lors du pic de la première vague. En décembre 2020, ce sont en moyenne 0,82 jours de travail qui n’ont pas été prestés en raison du chômage temporaire, par rapport à 4,4 en avril. Cette baisse du chômage temporaire s’explique en partie par les nombreux jours de congé pris lors des derniers mois de l’année.

L’épargne-carrière peut être une solution pour les heures supplémentaires accumulées

Près de trois travailleurs sur quatre (73%) souhaitent économiser leurs jours de vacances ou heures supplémentaires prestées pour plus tard dans leur carrière. L’épargne-carrière peut ainsi être envisagée pour les travailleurs qui ont presté de nombreuses heures supplémentaires en raison de la crise du coronavirus, et/ou pour ceux qui ne parviennent pas à prendre tous leurs jours de vacances supplémentaires avant la fin de l’année.

Les recrutements ont chuté de 35% en 2020

C’est en tout cas ce que montrent les chiffres du secrétariat social Group S. Victime d’une implosion totale des postes vacants, l’horeca est le secteur le plus durement touché par la crise du coronavirus. En Belgique, les secteurs de l’audiovisuel, de l’événementiel, de l’esthétique et de la coiffure ont eux aussi subi un fort recul.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages