Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Télétravail"
Nombre d'articles trouvés: 57 (Article 11 tot 20)

Indemnité pour travail à domicile: les employeurs appliquent encore leur politique classique de dépenses

Entre mars et septembre de cette année, seuls 1,6% des employeurs belges ont versé une ou plusieurs allocation(s) de travail à domicile à leurs travailleurs, d’après une analyse de Securex. En moyenne, cette allocation de télétravail s'élevait à 76 euros par mois et par travailleur. Elle compense les frais de bureau et les coûts liés aux fournitures, aux matériaux, à l’eau, l’électricité, le chauffage, l’entretien, l’assurance, la taxe foncière et la connexion internet du domicile du travailleur qui travaille de chez lui.

Le manque de contacts sociaux constitue la première motivation pour un retour au bureau

Les Belges prennent conscience, suite au changement de leur mode de travail, de l’importance de développer davantage de compétences digitales, d’après une étude publiée par HP. Les répondants expriment par ailleurs le souhait de travailler (davantage) à domicile à l'avenir mais, pour l’heure, les contacts sociaux avec leurs collègues leur manquent.

Les employés souhaitent majoritairement plus de flexibilité au télétravail en 2021

Pas moins de 84% des employés veulent pouvoir choisir entre le travail à domicile ou au bureau à l’avenir, et organiser eux-mêmes leurs heures de travail, même si la présence en entreprise est de nouveau possible. Plus d’un sur deux (55%) espèrent garder la même autonomie que pendant le confinement. Huit répondants sur dix investiraient dans de meilleures technologies de télétravail s’ils étaient à la tête de leur entreprise.

Le bien-être des travailleurs mis à mal par la pandémie

La pandémie a augmenté le nombre de burn-out au travail, plus dans certains pays que dans d'autres, montre une étude de Microsoft. Il existe aujourd’hui plus de communication et moins de frontières entre vie privée et professionnelle. Constat interpellant: le fait de ne pas avoir à se déplacer peut avoir un impact négatif sur la productivité du télétravailleur.

Quatre travailleurs sur dix à domicile ont fait du télétravail pour la première fois au 2e trimestre

L'impact le plus important de la crise a été visible au niveau du temps de travail, observe Statbel. Au deuxième trimestre 2020, le nombre moyen d’heures effectivement travaillées était de 27,3 heures par semaine, contre une moyenne de 33 heures un an plus tôt. L’office belge de statistique constate aussi (sans surprise) un impact important sur le nombre de personnes occupées travaillant à domicile.

Une plus grande attention doit être accordée à l’ergonomie de l’environnement de travail à domicile

L’augmentation du travail à domicile due au coronavirus entraîne également une augmentation considérable des douleurs au niveau de la nuque, du dos et des épaules, indique IDEWE qui publie des chiffres interpellants: plus de la moitié des télétravailleurs (58%) ont souffert de maux de dos au cours des 12 derniers mois. 53% ont eu des douleurs à la nuque et 39% aux épaules.

Les leçons de 6 mois de télétravail à marche forcée

En raison de la crise de la Covid-19, les autorités ont obligé les entreprises à instaurer le télétravail au maximum. Une enquête menée par SD Worx auprès de plus de 500 employeurs tire les principales leçons et recommandations de cette mise en place accélérée. Deux leviers essentiels: les managers et le management by objectives.

De nombreuses heures sont gaspillées en appels vidéo

D’après une enquête, les télétravailleurs ont perdu environ 56 heures depuis le début du confinement pour se préparer aux appels vidéo et reprendre le travail après ceux-ci. Un répondant sur trois estime avoir passé plus de temps que nécessaire à ces appels et un sur deux considère que certains appels auraient pu être traités beaucoup plus rapidement par téléphone ou e-mail.

La pression pour un retour sur le lieu de travail s’accroît

Les mesures plus strictes prises fin juillet pour éviter une deuxième vague de contaminations se reflètent également dans la Grande étude sur le coronavirus, dix-septième édition. Une fois de plus, davantage d’individus préfèrent ne pas serrer la main, ni embrasser des personnes qui ne font pas partie de leur ménage. La pression en faveur d’un retour sur le lieu de travail augmente à nouveau progressivement.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages