Tags

Hieronder vindt u de artikels die gerelateerd zijn met de tag "Covid-19"
Totaal gevonden artikels: 135 (Artikel 1 tot 10)

L’épargne-carrière peut être une solution pour les heures supplémentaires accumulées

Près de trois travailleurs sur quatre (73%) souhaitent économiser leurs jours de vacances ou heures supplémentaires prestées pour plus tard dans leur carrière. L’épargne-carrière peut ainsi être envisagée pour les travailleurs qui ont presté de nombreuses heures supplémentaires en raison de la crise du coronavirus, et/ou pour ceux qui ne parviennent pas à prendre tous leurs jours de vacances supplémentaires avant la fin de l’année.

Les recrutements ont chuté de 35% en 2020

C’est en tout cas ce que montrent les chiffres du secrétariat social Group S. Victime d’une implosion totale des postes vacants, l’horeca est le secteur le plus durement touché par la crise du coronavirus. En Belgique, les secteurs de l’audiovisuel, de l’événementiel, de l’esthétique et de la coiffure ont eux aussi subi un fort recul.

Quel est l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi à Bruxelles?

Fin décembre, la Région Bruxelles-Capitale comptait 90.586 chercheurs d’emploi. C’est 3.564 personnes de plus qu’en décembre 2019, une augmentation de 4,1%, indique Actiris. Le chômage continue donc d’augmenter et ce malgré les mesures comme le chômage temporaire, le droit passerelle ou le moratoire sur les faillites. L’augmentation est aussi importante chez les jeunes, la Région bruxelloise comptant 9.976 jeunes chercheurs d’emplois, 14,4% de plus qu’en décembre 2019.

Quel est l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi en Wallonie?

À partir de mars 2020, la demande d’emploi s’est orientée à la hausse, après quasi six années de baisse successives jusqu’à descendre à moins de 200.000 personnes. L’ensemble des mesures rapidement prises par le Gouvernement et par le Forem lors de la crise ont permis de limiter cette hausse. Ainsi, en moyenne en 2020, la demande d’emploi en Wallonie est de 3 % plus élevée qu’en 2019.

Quelle est la perception des salariés quant à l’approche de leur entreprise dans la crise du coronavirus?

C’est ce qu’a exploré une enquête menée auprès de 1.001 personnes. Il en ressort que 43% des salariés sont satisfaits de la manière dont leur employeur a abordé la crise du coronavirus au sein de leur entreprise. Un tiers des répondants ont éprouvé moins de plaisir au travail pendant cette période de crise. L'enquête révèle également le rôle crucial du manager dans la satisfaction professionnelle.

État des lieux sur le marché du travail belge: The end of the world as we know it?

La dernière mise à jour des 230 indicateurs du marché du travail par le SPF Emploi montre que, jusqu'en 2019 inclus, nous avons connu des tendances favorables sur le marché du travail dans presque tous les domaines. Bien qu'il reste des défis majeurs à relever pour les personnes peu qualifiées, les migrants de nationalité non européenne et les plus de 55 ans, tous les écarts de participation se sont réduits. En 2020 cependant, la pandémie du coronavirus a complètement bouleversé les cartes, mettant fin brutalement aux évolutions positives.

Trois entreprises sur dix renoncent aux entretiens d’évaluation annuels en raison du coronavirus

La fin de l’année va souvent de pair avec les entretiens d’évaluation annuels. Le coronavirus contraint toutefois bon nombre d’entreprises à en repenser l’organisation cette année. Seule la moitié des entreprises organiseront les entretiens de fonctionnement traditionnels comme prévu. Trois entreprises sur dix s’adaptent à la nouvelle réalité et 15% ne prévoient même pas d’évaluations.

Un salarié à temps plein sur vingt doit encore prendre 15 jours de congé légaux ou plus en décembre

Dans un contexte où beaucoup de Belges sont mentalement et physiquement mis à mal en raison de la crise liée au coronavirus et ont hâte de profiter des fêtes de fin d’année, le pourcentage de travailleurs belges à temps plein qui disposaient encore, au début du mois de décembre, de 15 jours de congé légaux ou plus à prendre avant la fin de l’année est passé de 3,7% en 2019 à 4,9% en 2020.

Les attentes des milléniaux à l'égard du marché de l'emploi restent grandes, mais le Covid-19 tempère leur optimisme

Les attentes que nourrissent les étudiants de dernière année vis-à-vis de leur premier employeur restent élevées. Au sommet de leur liste de souhaits: une bonne communication entre collègues, une ambiance propice aux relations sociales et de nombreuses perspectives de formation. Ils s’attendent à travailler pour plusieurs entreprises au cours de leur carrière. La crise sanitaire fait toutefois qu’ils craignent de trouver moins d’offres d’emploi à la hauteur de leur diplôme et de leurs qualifications.

Seul un Belge sur trois pense qu’il prendra encore plaisir à exercer son travail dans un avenir proche

C’est un des constats qui ressortent de la dernière enquête d’Acerta. Ces dernières années, les Belges ont aussi davantage compris qu’ils ne conserveraient pas éternellement leur emploi ou entreprise actuel(le)s. Cette tendance a été accentuée par le coronavirus. À peine 37% des 2.000 salariés sondés s’attendent à correspondre encore à leur travail d’ici cinq ans et 36% prévoient avoir toujours leur place chez leur employeur actuel.

U zoekt, u vindt !

HR Square | Magazine, E-zine, Netwerk, Website, Seminaries, ...

Word nu lid !
Geniet van de voordelen